Comment réussir son Airbnb

Vous partez en vacance ou vous avez une chambre de libre et vous vous dites que pour rembourser une partie de votre loyer vous pourriez essayer Airbnb ? Bonne idée, voici quelques conseils pour une location réussie .

Gagnez 23 euros supplémentaire dès votre première réservation en vous inscrivant via ce lien 

1- Optimiser son annonce pour obtenir des réservations

Airbnb accompagne très bien ses hôtes dans la mise en ligne de leur annonce. En respectant bien les consignes de Airbnb, il n’y a aucune raison pour que votre logement ne soit pas réservé.

Prendre des photos de qualités avec un appareil photo de bonne qualité.

Allumer les lumières et les lampes pour améliorer la luminosité et partager la convivialité sur les photos.

Bien ranger et nettoyer le logement avant de le prendre en photo.

Mettre en valeur les petits plus qui font la différence : une machine à café avec du café à disposition, des serviettes et des produits de bains, des petits cadeaux français pour que les voyageurs repartent avec un bon souvenir. Ces petites attentions feront plaisir aux voyageurs qui apprécieront et seront respectueux du logement en retour.

2- Ajouter un caution dans les tarifs pour plus de tranquillité 

Pour vous assurer que vos voyageurs respecteront votre logement, je recommande de mettre une caution proportionnelle aux services que vous proposez.

Par exemple: pour un studio de 20m2 à Paris avec tous les services de bases (literie, salle de bain, cuisine incluant des électroménagers de premiers prix) à 25 euros la nuit, une caution de 50 euros peut suffire.

Pour une chambre privée, dans un quartier chic et avec des services en plus (Netflix, lave linge, petit déjeuner…) une caution de 100 euros paraît appropriée.

A vous d’ajuster le montant de la caution selon ce que vous proposez. Cette caution va faire réfléchir à deux fois les voyageurs qui vont respecter votre règlement intérieur et même faire le ménage derrière eux par peur de voir disparaître leur caution.

3- Utiliser les fonctionnalités de Airbnb pour faciliter la gestion des réservations

C’est vrai que j’utilise le plus souvent la réservation instantanée. Par expérience la réservation instantanée est celle qui permet d’avoir le plus de réservations mais c’est la plus difficile à gérer. Les voyageurs pouvant réserver sans que vous approuviez leur demande, cela entraîne un flux de voyageur dans votre logement difficile à gérer. En contrepartie vous n’avez pas à vous occuper de la discussion avant la réservation, vous pouvez même automatiser les entrées et sorties dans votre logement. Indiquez toutes les informations utiles aux voyageurs pour entrer dans votre logement, embaucher un service de ménage et vous n’aurez plus rien à faire !

Mais personnellement je préfère la gestion au cas par cas des demandes. A moins d’avoir une vraiment maison d’hôte et que le logement soit installé comme un hôtel, la réservation d’une chambre dans votre logement implique le partage d’une vie commune voir même de votre intimité. En ce sens il est préférable de ne pas laisser n’importe qui entrer chez vous. Pour une bonne expérience pour vous comme pour votre invité, je recommande d’utiliser les demandes avant réservation. Cela oblige les voyageurs à se présenter par message et à vous rassurer sur leur profil. Si vous ne pensez pas que le profil est le bienvenue chez vous vous avez toute la liberté de ne pas accepter la demande. Ne pas activer la réservation instantanée c’est garder le contrôle sur son calendrier et les voyageurs qui accèdent à votre logement.

Petite astuce : Si possible différencier la serrure du logement loué avec celui du logement global. Donner une clé aux voyageurs leur permet d’être libre et de partir et venir dans votre logement comme ils le veulent. En contrepartie vous êtes rassuré que la partie du logement où vous vivez est non accessible et bien sécurisée .

3- Communiquer clairement les consignes à respecter

Les voyageurs viennent souvent d’un os étrangers. Ils ne pensent pas comme nous, ont des us et coutumes différentes et pensant bien faire peuvent ne pas respecter les consignes de votre maison. Il faut bien décrire ces consignes dans l’annonce de votre logement et les rappeler à nouveau dans vos messages.

N’hésitez pas à disposer des posts its aux endroits stratégiques afin de les guider. Par exemple : disposer des posts it « airbnb » aux endroits qu’ils leur sont dédiés. Une commande libre, de la vaisselle à disposition, du thé et des gâteaux pour eux, des produits de beauté à leur service… Une étiquette disposer au dessus ou à côté de ces éléments Permettra aux voyageurs de comprendre qu’ils doivent utiliser ces produits et ne pas utiliser vos produits à vous .

Airbnb est un bon moyen d’avoir un complément d’argent tous les mois. La législation s’est renforcée car Airbnb peut aussi devenir une source de revenue à part entière. Certains hôtes profitent de la difficulté à trouver un logement dans certaines villes et proposent par exemple des dortoirs dans des studios (oui j’ai déjà vu des annonces pour 8 personnes dormant dans des lits superposés dans un 20m2). A 35 euros la nuit je vous laisse calculer le bénéfice pour l’hôte. Et souvent ces annonces sont proposées dans des logements que l’hôte ne possède pas.

Airbnb doit rester une activité complémentaire, dont le cœur est la rencontre avec des voyageurs du monde entier et qui peut rapporter en plus un peu d’argent . En respectant cela l’expérience ne pourra être qu’enrichissante pour tout le monde!

Gagnez 23 euros supplémentaire dès votre première réservation en vous inscrivant via ce lien 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *